15/05/2007

Variations Sauvages (3)

 

 " En marchant et en montant vers les cimes, j'assistais à la disparition progressive de toute urbanisation. Plus de villages, puis plus de fermes, plus de routes ni même de poteaux électrique mais à perte de vue un paysage entier dans lequel j'éprouvais avec délice ma solitude, ce lieu essentiel où je pouvais être moi-même, avec moi-même et venir au monde - toujours, c'est dans la solitude que la réalité, pour moi, a pris forme sous le signe du désir; et c'est dans la solitude que j'ai appris que ce n'est que ce qu'on désire de sois à sois qui tend vraiment à être réel... "

 

                                                 Hélène Grimaud

22:59 Écrit par N dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : solitude, desire, elan |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.